( 13 février, 2009 )

Le Ponthieu histoire

Ancien pays de France, de chef-lieu Abbeville, compris entre les cours de la Somme et de la Canche.

Les débuts du comté de Ponthieu ne sont pas formellement attestés. Il semblerait que pour défendre la Picardie contre les vikings, les rois des Francs successeurs de Charlemagne aient créé une marche autour d’Abbeville, dont Angilbert aurait été l’un des premiers bénéficiaires. Le marquis chargé de ce commandement administrerait le Ponthieu et pour disposer de revenus suffisant pour financer des troupes, eut la charge d’avoué de Saint-Riquier. Après Angilbert et son fils Nithard, le Ponthieu fut attribué aux Welfs, puis à la maison de Montreuil, dont les membres prirent le titre de comte de Montreuil. Les Robertiens l’annexèrent dans la seconde moitié du Xe siècle, et Hugues Capet le donna en fief à un de ses gendres, le chevalier Hugues Ier de Ponthieu. Le fils de ce dernier Enguerrand Ier, ne prit le titre de comte de Ponthieu qu’en 1024, après avoir tué le comte de Boulogne et épousé sa veuve.

Le comté passe ensuite à la famille de Montgommery, puis à celle des Dammartin, aux rois de Castille et aux Plantagenêts. En 1336, au début de la guerre de Cent Ans, Philippe VI de Valois le confisque à Édouard III d’Angleterre, son fils Jean II le Bon le rend en 1360 par le traité de Brétigny et Charles V le reconquiert en 1369. Il est ensuite donné en apanage à plusieurs nobles.

Pas de commentaires à “ Le Ponthieu histoire ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|